Association Marocaine des Enseignants de Français

Désir de s'entendre

Le comité provincial de Taza qui relève de l'association marocaine des enseignants de français a organisé en partenariat avec l'association marocaine des enseignants de philosophie sa première activité au titre de l'année scolaire 2017-2018 le 03novembre 2017 à la salle des conférence de la chambre de Commerce et d'Industrie de TAZA.

La conférence assurée par le professeur Mohamed DOUKKALI intitulée "désir de s'entendre" a été un moment de réflexion autour de la problématique qui ne cesse d'envenimer le quotidien des humains à savoir la quête insatiable d'une paix aux allures malheureusement d'un mirage.  

Après une introduction dans laquelle il a tenté d'expliquer la notion du désir  et celle de l'entente, le conférencier a abordé l'épineuse question du rapport au savoir à l'ère de l'informatique qui a bouleversé la vie des humains; finies les promesses non tenues d'une science qui fait miroiter à nos yeux un avenir radieux! les formes de sociabilité et subjectivité se trouvent ainsi modifiées, repensées sous cet effet "dévastateurs" des nouvelles technologies. Nul doute que les mediums impactent les usages culturels et par suite le rapport à l'Autre dans toute sa compléxité.

C'est dans ce magma de pensées, de tempêtes idéelles, , ajoute le conférencier, que le philosophe est invité à faire preuve de sagesse, de pondération, de calme pour prendre les décisions appropriées et  répondre à son désir d'entente avec son environnement de manière globale. Point de précipiations, point d'emportement, point de réaction à chaud! Place à la méditation et à la décantation des idées dans l'espoir de voir un peu plus clair à travers ce voile épais qui s'érige entre le désir de tendre la main à son prochain et la résistance qui freinerait cet élan humain et généreux.

Il faut dire que cette première activité a connu un franc succès de par non seulement le nombre des personnes qui y ont assisté mais éalement de par leur profil :enseignants de français et de philosophie mais d'autres matière également; des ingénieurs, des retraités, des intellectuels, des élèves,......

Merci à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette activité inaugurale et surtout merci au conseil municipal qui a subventionné partiellement cette activité.